Archives du blog

Google au salon e-Commerce Tunis 2011

Un des évènements technologiques phares de l’année 2011 sera la présence de Google en marge du salon e-Commerce Tunis 2011 qui se tiendra à l’hôtel Le Palace Gammarth Tunis, le 1 et le 2 décembre 2011, Google sera représenté par sa communauté très active à Tunis : GTUG Tunis (Google Technology User Groups) fondée depuis le 4 juin en Tunisie.

Le géant du Net américain et le plus grand moteur de recherche sera en contact avec les professionnels et fans du e-commerce en Tunisie pour échanger et toucher de prés un secteur en forte expansion.

Créé en 1998, l’entreprise est principalement connue à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche. Google est l’une des plus imposantes entreprises du marché d’internet.

En effet, en 2010, Google possédait un parc de plus d’un million de serveurs, contre 400 000 en 2006, ce qui en fait le parc de serveurs le plus important du monde (2 % du nombre total de machines), avec des machines réparties sur 32 sites.

Parallèlement, le moteur de recherche Google a indexé plus de 1 000 milliards de pages web, en 2008. En octobre 2010, Google représente 6,4 % du trafic Internet mondial et affiche une croissance supérieure à celle duweb5.

Google sera parmi les titres phares du jeune salon et animera plusieurs conférences concernant ses technologies dans le domaine du webmarketing et e-commerce.

Des technologies telles que Adwords, Analytics et Google Trusted Stores seront en exposition pour la 1ère fois en Tunisie.

Google, futur MVNO en Espagne

C’était une belle rumeur. Elle donnait envie d’y croire. Imaginez, Google compte se lancer en tant que MVNO de l’autre côté des Pyrénées, voire pourquoi pas dans toute l’Europe. Il faut dire que Google Voice se déploie ces derniers temps sur le continent. La nouvelle est donc on ne peut plus logique et crédible, d’autant plus qu’il existe des photos comme preuves. Mais tout ceci serait en fait une belle supercherie pour tromper les médias.

Google MVNO Espagne fake hoax

Dévoilée par le blog espagnol Calaveracountry.es, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe en Espagne et sur bien des sites spécialisés dans le monde. Google, un MVNO de Vodafone, Orange ou Telefonica (Movistar) ? Voilà qui laissent rêveur bien des abonnés lassés des tarifs prohibitifs des opérateurs actuels.

Le blog explique tenir ces informations et ces photos d’une personne ayant reçu un « starter pack » avec un Nexus S et donc une carte SIM Google. Le blog en question est cependant tout neuf, ce qui laisse déjà planer quelques doutes.

Mais surtout, tout a en fait été orchestré par des membres du forum Forocoches (le topic a depuis été supprimé). Le but était de surfer sur la nouvelle de l’expansion en Europe de Google Voice pour faire croire que Google en profiterait pour devenir un opérateur mobile.

Google MVNO Espagne fake hoax Google MVNO Espagne fake hoax

L’histoire est alors montée de toutes pièces. Officiellement, il faut donc raconter que Google fait des tests et a envoyé un pack à certains de ses ingénieurs en Espagne afin de vérifier les réseaux. Et histoire d’être crédible, on rajoute quelques photos, un Nexus S (un vrai) avec un opérateur (un faux) nommé Google-Es. Saupoudrez le tout par une propagation de l’actualité sur les forums et les réseaux sociaux, et le tour est joué.

Voilà une histoire qui nous en rappelle une autre… Comme quoi, tout ce qui touche à la téléphonie mobile et à un possible bouleversement du marché fait parfois perdre la tête.

Rédigée par Nil Sanyas le vendredi 23 septembre 2011

Tentative de phishing sur GMail

D’après Wikipedia, le phishing (ou hameçonnage en français) est :

…une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité. La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc. C’est une forme d’attaque informatique reposant sur l’ingénierie sociale (sécurité de l’information). L’hameçonnage peut se faire par courrier électronique, par des sites Web falsifiés ou autres moyens électroniques.

Hier, j’ai eu un chouette courrier électronique sur mon adresse Gmail, envoyé par : service.comptes.courriers@gmail.com

 

Pour l’utilisateur ne faisant pas attention / n’ayant pas été un minimum averti sur ce type d’arnaque, ce serait relativement plausible : en effet, le mail écrit sans fautes d’orthographe, comporte les avertissements de sécurité habituel sur les navigateurs, etc.

Il y a cependant quelques erreurs :

  • le logo GMail « beta » : ça fait quelques temps déjà que le service n’est plus en beta, :)
  • le fait que Google ne vous demandera jamais vos identifiants,
  • etc.

Je rappelle qu’aucun service en ligne ne vous redemandera vos informations, jamais ! Donc, même si un mail a l’air « officiel« , il faut réflechir à 2 fois avant de répondre.

Google Plus est là ;-)

Google a annoncé, mardi 28 juin au soir, le lancement de Google +, un nouveau réseau social qui se pose en concurrent direct de Facebook. L’inscription au service se fait, pour l’instant, uniquement sur invitation, une pratique classique du moteur de recherche pour le lancement de nouveaux produits.

 

Il ne s’agit pas de la première incursion de Google dans le domaine: en février 2010, il avait lancé Buzz, une combinaison de sa messagerie instantanée avec des éléments de réseau social. Le service avait été un échec : une mauvaise gestion des paramètres de protection de la vie privée avait provoqué un scandale, et l’ouverture d’enquêtes par les autorités de régulation de plusieurs pays.

Tchat SMS gratuit lancé par Google et Tunisiana

Les utilisateurs du service Gmail ont une agréable surprise qui les attend sur le webmail de Google. Une fois authentifié, l’internaute verra s’afficher un champ supplémentaire dans la colonne de gauche avec la mention : «Envoyez un SMS». Au-dessous, on peut saisir le numéro du mobile tunisien auquel on veut envoyer le message gratuitement. Mais ce sont uniquement les numéros de l’opérateur Tunisiana qui sont pris en charge par ce service.

Bien qu’il soit gratuit, l’envoi ne peut excéder les 50 SMS. Mais ce quota sera réévaluer à chaque fois que l’abonné Tunisiana renvoie un SMS de réponse.

Exemple : je possède le compte Gmail rekik.iskander@gmail.com.

Je saisis le numéro Tunisiana 22674821 dans le champ «Envoyez un SMS». Une fenêtre semblable à Gtalk (service de tchat intégré à Gmail) s’ouvre.

Le message qui sera saisi dans cette fenêtre sera envoyé sous forme de SMS au 22674821. Le quota de 50 SMS diminue et devient 49. Notons que l’envoi depuis Gmail est gratuit.

Le 22674821 recevra alors un SMS contenant le contenu du message que j’ai saisi, d’un numéro spécial composé de 9 chiffres au lieu de 8. Il est sous la forme de 871222125 pour mon cas. On notera de ce fait que ce numéro sera l’ID du compte Gmail sur le réseau de Tunisiana.

On pourra répondre au SMS via le même numéro (87122xxxx). L’envoi coûte 50 millimes/SMS. Le propriétaire du compte Gmail recevra alors le contenu du message dans sa fenêtre Gtlak. Le compteur affichant « 49 messages restants » s’incrémentera d’une unité en plus et reviendra à 50.

J’espère que ça vous facilitera la vie 😉

GOOGLE Tunisie

google-tn

Les internautes tunisiens ont été agréablement surpris ce matin par la redirection, de www.google.com vers www.google.tn. Même les résultats des recherches s’affichent sous «google.tn ». Une action à travers laquelle Google Corp annonce officiellement que sa «version tunisienne» est désormais disponible, malgré l’absence momentanée de certains outils et services, en l’occurrence, Google Vidéos, Google Actualités, Google Livres…

Rappelons, qu’en février dernier, on a assisté à une brève apparition de «google.tn» dont l’adresse menait à «google.com».

La redirection du mois de février a été le premier pas, le second c’est celui d’aujourd’hui, à savoir, la mise en service de «google.tn». Et si le troisième serait-il l’ouverture d’une filiale de Google en Tunisie ? Croisons les doigts.

Un programme de certification pour Google Apps

Google continue de multiplier ses efforts pour valoriser sa suite d’applications hébergées Google Apps auprès des professionnels. Après avoir introduit un programmedestiné aux revendeurs en janvier 2009, la firme de Mountain View dévoile cette fois un programme de certification.

En rappelant qu’il y a à ce jour 2500 partenaires dans 70 pays, Stephen Cho, directeur de distribution de Google Apps, explique que le Google Apps Certification Programpermettra de reconnaître les capacités des professionnels du monde IT à vendre, déployer et développer la suite Google Apps. Ce label devrait donc assurer un gage de qualité aux sociétés souhaitant migrer leurs infrastructures.

Pour bénéficier de ce certificat, les administrateurs devront passer un examen, disponible en ligne et en anglais. De plus amples informations sont disponibles ici.

Publiée par
Guillaume Belfiore le Jeudi 24 Fevrier 2011
http://pro.clubic.com/entreprises/google/actualite-400018-programme-certification-google-apps.html

Se déconnecter sous GMail d’un autre ordinateur

Gmail

Je viens de trouver un astuce très simple pour fermer mon compte mail GMail à partir d’un autre ordinateur, bien sure dans le cas où j’ai oublié mon compte ouvert sur une autre machine. Pour cela :

  • Ouvrez normalement la page http://www.gmail.com en saisissant votre identifiant et votre mot de passe.
  • En bas de page, vous trouverez une ligne commençant par Dernière activité sur le compte suivie de la date et de l’adresse IP de l’ordinateurO. Ces informations correspondent à votre précédente connexion sur Gmail.

  • En cliquant sur le lien Détails, une nouvelle fenêtre apparaît, retraçant l’historique des derniers usages de votre compte.

  • Si GMail constate qu’une autre session est active, des informations concernant celle-ci s’affichent également. Pour fermer la ou les sessions distantes, il vous suffit de cliquer sur le bouton Fermer toutes les autres sessions