Annonce officielle de la version 3.5.0 de LibreOffice

La Document Foundation annonce LibreOffice 3.5, la troisième version majeure de la suite bureautique libre. Un titanesque travail de hackers bénévoles, coordonnés par le Engineering Steering Committee.

Pendant 18 mois, une moyenne de 80 développeurs chaque mois a fourni un total de près de trente mille contributions de code, introduisant de nouvelles et intéressantes fonctionnalités :

Writer

- un nouveau correcteur grammatical natif pour l’anglais et d’autres langues.
- l’amélioration des caractéristiques typographiques, pour des documents professionnels
- une boîte de dialogue de comptage des mots interactive qui s’actualise en temps réel,
- une nouvelle interface utilisateur pour les en-têtes et les pieds de page ainsi que les sauts de page.

Impress / Draw

- un import amélioré des formes personnalisées et des « Smart Art » dans les PPT/PPTX,
- une fonctionnalité pour incorporer des palettes de couleurs et des objets multimédia dans les documents ODF
- un nouveau bouton sur la console de présentation permettant de basculer d’un écran à l’autre
- de nouvelles fins de ligne pour les diagrammes
- un filtre d’import pour les fichiers Microsoft Visio

Calc

- prise en charge jusqu’à 10 000 feuilles
- une zone de saisie multilignes
- de nouvelles fonctions conformes aux spécifications ODF OpenFormula
- de meilleurs performances lors de l’import des fichiers provenant d’autres suites bureautiques,
- la sélection multiple dans les autofiltres
- un nombre illimité de règles dans le formatage conditionnel

Base

- un nouveau pilote natif PostgreSQL intégré

De plus pour la première fois dans LibreOffice, la vérification de la mise à jour en ligne qui informe l’utilisateur de la disponibilité d’une nouvelle version.

LibreOffice 3.5 est la première version où la contribution des communautés locales et des associations, telles que ALTA au Brésil, est reconnue. De plus, les volontaires sont reconnus pour leurs contributions comme Hacking et Bug Hunting Heroes par des certificats remis le jour de l’annonce. TDF encourage le développement d’un écosystème global, ouvert et diversifié où les sociétés, les associations, les communautés et les volontaires partagent un objectif commun de développement de la meilleure suite bureautique.

The Document Foundation invite les utilisateurs avertis à installer LibreOffice 3.5 et les utilisateurs plus conservateurs à rester avec la branche 3.4. Les utilisateurs au sein de sociétés sont fortement encouragés à déployer LibreOffice avec le soutien d’un support professionnel provenant d’une société capable de les assister lors de la migration, la formation des utilisateurs, l’intégration et la maintenance. The Document Foundation va bientôt fournir une liste de sociétés certifiées fournissant ces services professionnels.

LibreOffice est disponible sur le site officiel en téléchargement gratuit pour Linux, Windows et Mac OS X.

Le vérouillage d’écran utilise désormais LightDM sur Ubuntu 12.04

Désormais Ubuntu 12.04 LTS utilise LigthDM pour déverrouiller une session locké. Cette nouvelle version embarque également quelques améliorations graphiques que vous pouvez remarquer dans la copie d’écran ci-dessous.

pour le moment il est impossible de distinguer une session verrouillée de l’invite de login classique mais des modifications sont prévues pour les prochaines versions.

Dell propose SUSE Linux Enterprise Server en OEM

Dell et SUSE annonce que la division OEM Solutions de Dell va proposer, dans le monde entier, des systèmes intégrés personnalisables reposant sur SUSE Linux Enterprise, avec services et support.

Gartner a réalisé un sondage auprès de 547 décideurs IT (hors fournisseurs de services et de solutions technologiques) dans 11 pays, au second semestre 2010. Plus de la moitié des sondés ont adopté des solutions logicielles Open Source dans le cadre de leur stratégie IT. Un tiers d’entre elles évoquent des gains de flexibilité, une plus grande innovation, des délais de développement raccourcis et des processus d’approvisionnement accélérés. La réduction des coûts totaux de possession s’est avérée être un élément déterminant.*

Dell utilisera SUSE Studio, un outil de personnalisation et de provisioning d’images, pour construire et déployer des piles applicatives basées sur SUSE Linux Enterprise Server, sur les solutions embarquées et personnalisées de Dell OEM Solutions.

Installer Musique 1.1 sur Ubuntu

Présenté il y a quelques semaines, ce player musical minimaliste arrive en version 1.1 ajoutant le support de last.fm, des paroles intégrées au mp3 et bien sur corrigeant des bugs.

Autres améliorations:

  • La constitution de la bibliothèque musicale est, selon son développeur, 2 à 3 fois plus rapide;
  • Correction automatique des titres de pistes en utilisant les données de Last.fm;
  • Meilleur gestion des jaquettes d’albums;

Installer Musique sur Ubuntu

Musique est disponible depuis le dépôt PPA de WebUpd8 :

sudo add-apt-repository ppa:nilarimogard/webupd8 
sudo apt-get update 
sudo apt-get install musique

La vraie session Gnome Classique de retour sur Ubuntu 12.04

L’indicateur d’application a été porté vers GTK3 et a rejoint les dépôts d’Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin, ce qui permet de retrouver une session Gnome Classique avec son tableau de bord sans être obligé d’utiliser de dépôt PPA

De même un bug de Compiz qui l’empêchait de fonctionner sous la session Gnome Classique vient d’être corrigé. Donc Compiz devrait fonctionner avec cette session.

Une vraie bonne nouvelle pour ceux qui préfèrent utiliser cette Session à celle d’Unity voir Gnome-Shell ou Cinnamon. Canonical est en train de combler toutes les fuites…..

Installer la session Gnome Classique sous Ubuntu 12.04 LTS

sudo apt-get install gnome-session-fallback

Canonical ne prendra plus en charge Kubuntu

La société Canonical, éditant la distribution GNU/Linux Ubuntu, ne prendra plus en charge le système Kubuntu.

Depuis sa création et jusqu’à la version 11.04, le système Ubuntu embarquait par défaut l’environnement de bureau GNOME. Afin de répondre aux demandes des adeptes de KDE, Canonical participait également au développement du système Kubuntu. Cependant, Canonical et l’équipe GNOME n’ont pu se mettre d’accord sur l’avenir des interfaces utilisateur et plutôt que d’adopter Gnome-Shell, Canonical a développé sa propre ergonomie avec Unity.

Jonathan Ridell, principal développeur du projet Kubuntu explique qu’après la publication d’Ubuntu 12.04, ses travaux ne seront plus financés par Canonical. La distribution devra donc être développée par la communauté tandis que M. Ridell, qui conserve son emploi chez Canonical, sera migré vers d’autres projets internes. Le développement de Kubuntu sera donc similaire à celui des autres éditions parallèles comme Lubuntu (basé sur LXDE) ou Xubuntu (Xfce).

« Il n’y aura plus de support financiers après la version 12.04 », explique-t-il. Et d’ajouter : « il s’agit d’une décision économique rationnelle, après sept années d’essai, le système Kubuntu n’a jamais été un succès économique et il n’est pas raisonnable de penser qu’il continuera de reposer sur des financements ».

LinuxLive USB Creator 2.8.9

LinuxLive USB Creator est un outil très puissant qui va peut-être vous aider a enfin franchir le pas vers le monde de Linux.

Description : 

LinuxLive USB Creator est un petit logiciel très simple d’emploi qui vous permettra de tester quasiment toutes les distribution Linux directement sous Windows sans l’installer, ou simplement de l’installer à partir d’une clé USB au lieu d’un CD.

Il vous sera possible d’importer votre distribution Linux à partir d’un CD / DVD ou d’une image disque au format Iso, Img, Zip. Mais, vous pourrez aussi télécharger automatiquement la dernière version des nombreuses distributions proposées directement depuis l’application.

Quelques fonctionnalités
– Des centaines de distributions Linux prises en charge (Ubuntu, Fedora, Debian, OpenSUSE, Mint, Slax, CentOS, ArchLinux, Gentoo, PCLinuxOS, Sabayon, BackTrack, Puppy Linux, …).
– Aucun redémarrage nécessaire (la fonction intégrée de virtualisation vous permet de faire tourner Linux directement dans Windows sans aucune modification nécessaire).
– Disponible en plusieurs langues.
– Permet la persistance de vos données.
– Vérification automatique de l’intégrité du système.
– Mises à jour automatiques quand de nouvelles distributions Linux sont disponibles.

Démonstration d’Unity 5.2 multi-écran

La dernière version d’Unity mis à disposition des testeurs de la prochaine version d’Ubuntu, la 12.04 LTS precise pangolin, ajoute le support de la gestion de plusieurs écrans. Voici donc une vidéo présentant les avancées d’Unity dans ce domaine.

Il n’y a pas à dire Unity fait de très gros progrès et pourrait réconcilier Canonical avec ses utilisateurs.

De la musique Creative Commons ou libre de droit

Si vous cherchez des musiques sympas pour mettre un fond sonore sur vos créations, et que vous ne voulez pas aller en prison, optez pour les musiques libres de droit ou sous licence Creative Commons. Voici une petite sélection de site où vous pourrez trouver ce genre de morceaux. La plupart sont gratuits (y’a aussi des morceaux payants pas chers), et attention car en fonction de l’aspect commercial ou non de votre projet, vous pourrez ou pas utiliser tel ou tel morceau. Faites donc bien attention aux licences.

Ubuntu et ça tablette en compétition avec Android, iOS

Le CEO de Canonical Jane Silber a dis qu’une tablette Ubuntu entrera en bataille contre Android et iOS.

Ubuntu bien qu’il n’est pas encore fonctionnel sur des tablettes les nouvelles seront lancées au cours de l’année.

Ubuntu tablet

Ubuntu Tablet à été pour longtemps une demande souhaitée par les utilisateur d’Ubuntu.  Alors est ce que Ubuntu est en retard sur le marché ???
Windows 8, avec son interface Metro finger-friendly et un panier plein essor des développeurs d’applications, et Android, avec Ice Cream Sandwich et la sensibilisation massive des consommateurs, sont tous prêts à prendrede parts significatives du marché. Ubuntu peut-il vraiment rivaliser avec les  titans établie de l’arène de tablette? WebOS n’en est pas arrivé, et BlackBerry PlayBook n’est pas  pas arrivé à être à point au jour.

Silber est plus optimiste: «Nous savons que nous sommes en retard, mais nous pensons que la bataille n’est pas terminée, et nous voulons être compétitifs».

…the battle is not over..
 » [I think we can compete] …En raison des caractéristiques de Ubuntu comme une plate-forme, la dynamique de l’industrie, et une méfiance accrue autour des jardins clos d’Apple et dans une certaine mesure Google, et même Amazon,  car ils sont aussi bien de plus en plus dans ce jeu. Il y a une demande à une plate-forme qui a des caractéristiques répondant à Ubuntu. Les caractéristiques à mon sens qui sont importants sont : l’ouverture, et par l’ouverture, je ne parle pas seulement du code open source, je veux dire la structure de gouvernance, la capacité de collaborer, la possibilité pour qu’il y ait plusieurs appareils à partir de plusieurs fournisseurs. « 
Et juste pour nous garder tous sur nos orteils, Silber dit que Canonical est déjà en discussions avec plusieurs fabricants de matériel – même si elle ne peut pas nous donner le nom pour l’instant.
Donc, avec les dispositifs de « ship on », et la passion, l’engagement de la communauté / employé de talent à tourner Ubuntu dans un OS Tablet il n’y a qu’un seul autre facteur crucial pour que l’Ubuntu Tablet prenne succès …

App Store Dynamics

Le succès d’Ubuntu dans la tablette-sphère pourrait finir, il ne dépendra plus que du matériel simplement décent et accessoires disposés à les vendre.
La plate-forme aura besoin d’avoir les développeurs d’applications tellement enthousiasmé par la plateforme, qu’ils sont là pleins de volonté à développer pour elle. Et ce n’est pas un mince exploit en soi.
According the developer of Memory Owl, Decembers 10th best selling app, it claimed its place by selling a mere 27 copies.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.